Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pigeon Vert Presse

Pigeon Vert Presse

Cliquez sur "ACCUEIL"!!!

PROCES DE VONDO, KOSSIMATCHI ET NGREPAYO LE 29 JUIN 2017

PROCES DE VONDO, KOSSIMATCHI ET NGREPAYO LE 29 JUIN 2017

 

Dans la foulée des évènements ayant semé la désolation dans la prefecture du Mbomou, ces trois compatri...otes m'avaient publiquement accusé d'être l'un des auteurs de cette tragédie.
A toutes fins utiles, je voudrais rappeler que VONDO est Chargé de Mission auprès du Premier Ministre, NGREPAYO, DIrecteur de Cabinet au Ministère de la Jeunesse et KOSSIMATCHI leader du Comité de Soutien à Touadéra et Directeur des Examens et Concours.
Autant dire, des "pontes" du régime de la rupture. Qui ne pouvaient agir sans autorisation. Et qui ont subitement découvert que j'étais le diable personnifié le jour où mon parti a décidé de quitter la majorité présidentielle.
Il parait que VONDO est un Juriste. Je ne peux que le souhaiter, car il ne ferrait aucun doute qu'il détient les preuves des allegations graves qu'il a étalées publiquement, de même que les autres.
Vondo a pourtant été Chargé de Mission du Président Djitodia du début à la fin. Je ne vais pas être assez cruel pour publier son décret. Je parle en Juriste. Et j'affirme que Ministre d'Etat, il était venu me voir pour m'offrir ses services, ainsi qu'à Djoubaye, afin de faire des fiches hebdomadaires "pour traquer les ennemis du régime" . Je lui ai opposé une fin de non-recevoir. Nous étions en transition et il n y avait pas de régime à défendre. Toutes les entités étaient représentées dans ce Gouvernement. Même le KNK, par mon défunt grand-frère Lenga.
Aujourd'hui, avec une mémoire sélective, ils ont tout oublié.
Et campent le rôle du Procureur. Je m'amuse toujours à voir les noms des personnes qui portent contre moi des jugements fallacieux sur internet. Et je découvre souvent qu'elles n'existaient que grâce au KNK et après plus de dix ans au pouvoir, la chute les a replongées dans le néant de leur existence. Il faut des boucs émissaires. IElles voudraient que mes dix petits mois dans une transition inclusive soient la cause du déclin national.
Mais les choses se corsent, car désormais, en plus de la CPI, il y a la CPS. Les enquêtes ont déjà commencé. En douce. Et remontent dans le temps. 2003. Les accusateurs vont bientôt se retrouver sur le banc des accusés.
En attendant, le procès Vondo et autres est un en-cas.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article