Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pigeon Vert Presse

Pigeon Vert Presse

Cliquez sur "ACCUEIL"!!!

Assemblée Nationale:Seule la justice pour les victimes pourra garantir durablement la fin du cycle récurrent des crises militaro-politiques²

Assemblée Nationale:Seule la justice pour les victimes pourra garantir durablement la fin du cycle récurrent des crises militaro-politiques²

VENDREDI 12 MAI 2017 DECLARATION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE La commémoration de la 2e Journée des victimes des violences politiques et des crises militaro-politiques, édition 2017 se déroule dans un contexte marqué par la recrudescence des violences et des crimes horribles quasiment sur l’ensemble de l’arrière-pays, notamment l’odieux et lâche assassinat des 4 éléments de la MINUSCA aux confins de Bangassou, dans le MBOMOU. L’Assemblée Nationale s’incline devant la mémoire des quatre soldats de la Paix ainsi qu’à toutes les victimes notamment celle de NYEM et d’ALINDAO et présente ses condoléances les plus attristées à la MINUSCA et aux familles éprouvées. Le 11 mai 2017, 2ème Journée des Victimes, est une exigence citoyenne et un devoir de Mémoire de tous les Centrafricains pour ne pas oublier les victimes innocentes des bandes armées de tous bords, dont la folie meurtrière s’attaque aux paisibles populations, depuis de nombreuses années en Centrafrique. La Représentation nationale s’engage résolument aux côtés des associations des victimes et réaffirme solennellement sa ferme opposition à l’amnistie des bourreaux, et exige des réparations pour les nombreuses victimes. Seule la justice pour les victimes pourra garantir durablement la fin du cycle récurrent des crises militaro-politiques. Fait à Bangui, le 11 mai 2017 Pour le Bureau de l’Assemblée Nationale Le Premier Secrétaire, Honorable Bernard DILLAH

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article